Azkena Rock Festival 2020

19/20 JUNE 2020

VITORIA-GASTEIZ

escultura hierba vitoria-gasteiz

Place Virgen Blanca

Plaza de la Virgen Blanca en Vitoria-Gasteiz

Ta visite de Vitoria-Gasteiz doit commencer par la place Virgen Blanca, point de rencontre par définition de la capitale de la province d’Alava. Située entre le vieux Vitoria et ledit Ensanche, cette place est entourée de maisons blanches et accueille en son centre le monument au souvenir de la Bataille de Vitoria de 1813 ; c’est l’un des points d’orgue du festival car elle accueille des concerts à la mi-journée chaque jour de l’Azkena Rock Festival.

Pinchos dans le vieux Vitoria

Pintxos en el Casco Viejo de Vitoria-Gasteiz

Le vieux Vitoria arbore une forme d’amande et a été déclaré ensemble monumental depuis plus de 20 ans ; il conserve intact le tracé médiéval de ses neuf rues. La montée San Francisco mène immédiatement à la rue Cuchillería, l’une des artères principales de la ville. Tu pourras y trouver les meilleurs pinchos et potes de Vitoria-Gasteiz avant de poursuivre ensuite par Pintorería et Zapatería. Une zone à l’offre vraiment infinie. Mieux encore : laisse-toi conseiller par l’un des nombreux guides « Le meilleur de… » au lieu de devenir fou à l’heure de choisir entre un éventail infini de pinchos tous plus appétissants les uns que les autres.

Gastronomie

Plato gastronómico carne

On dit que la meilleure omelette aux pommes de terre de toute la péninsule se trouve à Vitoria-Gasteiz, et plus exactement au restaurant Sagartoki. Cet établissement a également reçu le prix au meilleur bar de pinchos et tapas d’Espagne et le prix à la meilleure tapa d’Espagne, le « Pintxo de huevo ». Mais si tu es plutôt du genre traditionnel, tu peux toujours choisir la typique entrecôte qu’offrent les auberges du XVème siècle comme El Portalón, un luxe qui a la préférence de plusieurs des artistes qui sont passés par le festival au fil de ses nombreuses éditions.

Cathédrale Santa María

Catedral de Santa Maria en Vitoria-Gasteiz

Lorsque Ken Follet la vit, il décida qu’elle lui servirait d’inspiration pour la deuxième partie des « Piliers de la terre ». En remerciement, la ville a érigé une sculpture à l’effigie de l’auteur près de la cathédrale. Car ce lieu de culte, Patrimoine de l’humanité de l’ UNESCO, n’a pas seulement inspiré l’écrivain Gallois : José Saramago, Paulo Coelho, Toti Martínez de Lezea et d’autres encore ont dédié plusieurs lignes à la « Vieille Cathédrale » comme l’appellent les habitants des lieux. Elle est également intéressante pour son programme « Abierto por obras » (ouvert pour travaux) qui organise des visites guidées au cours desquels tu pourras découvrir tous les secrets du bâtiment.

Musées

Artium, Centro-Museo Vasco de Arte Contemporáneo

Au numéro 54 de la rue Cuchillería, se trouve Bibat, « deux en un » en basque. Il s’agit d’un complexe qui regroupe le Musée Fournier des cartes, qui occupe le palais de Bendaña, et le Musée archéologique, bâtiment moderne conçu par Patxi Mangado, référence indiscutable de la ville.

Mais le roi des musées de Gasteiz est l’Artium, le Musée contemporain d’art basque, qui se trouve à deux pas de la vieille ville. Picasso, Dalí, Miró, Tàpies et Chillida, cycles de cinéma, concerts ou récitals de poésie t’attendent dans ce musée dont tu peux consulter la programmation ici.

Valle Salado de Añana

Valle salado de Añana

À 30 km de Vitoria-Gasteiz, à Salinas de Añana, tu découvriras un paysage merveilleux et unique au monde, formé par des plaques de sel de plus de 6.700 ans d’histoire. C’est un paysage des plus spectaculaires et il est très bien conservé. Un lieu enchanteur de plus à ajouter à ta liste au cours de ton séjour à l’occasion de l’ Azkena Rock Festival.

Au cours de la visite, tu pourras savourer l’histoire et admirer la fabuleuse architecture d’un lieu spécial au paysage insolite. Tu pourras même tremper les pieds et les mains dans le saumure et découvrir les rudiments d’un métier millénaire, celui de salinier, et presque te croire l’un d’entre eux.

Green Capital

Paisaje árboles y estanque

Le week-end du 19 et du 20 juin, Vitoria-Gasteiz sera aussi la capitale du rock’n’roll national grâce à l’Azkena Rock Festival. Mais même si on pourrait croire le contraire, les festivaliers ne vivent pas que de rock ! N’oublie pas : Vitoria-Gasteiz a été Capitale verte européenne en 2012 et Capitale espagnole de la gastronomie en 2014. Perds-toi dans la ville et tu comprendras pourquoi.

Rioja alavesa

Paisaje de un valle con río

Parlons maintenant de vins. Nous sommes ici aux portes de l’une des régions qui offre les plus grands crus. C’est en pleine Rioja Alavesa que tu pourras trouver des petites caves familiales à des créations de rêve comme le spectaculaire bâtiment œuvre de l’architecte Frank Gehry. Et tu pourras aussi te promener au beau milieu des vignobles, dénicher et plonger au cœur de petits villages pleins de charme et surtout prendre plaisir aux dégustations.

Les parcs

Parque con árboles

Si Vitoria-Gasteiz a été nommée Capitale verte en 2012, ce n’est pas pour rien. Cette nomination n’est que la récompense des efforts d’une ville qui a pris l’environnement et la durabilité à bras le corps. Son Anneau vert a beaucoup à voir dans tout cela : six parcs qui entourent la ville, plus de 700 hectares de forêts, lagunes, prairies, marécages et promenades à faire à pied, à vélo et même en ballon. Ne manque pas de les découvrir, dans celui de Salburua tu verras peut-être même des cerfs !

Shopping

Tienda de moda y zapatos

Les rues piétonnes Postas, Dato, San Prudencio, Fueros, Independencia et Diputación constituent un carrefour idéal pour acheter tout ce que tu as oublié au moment de préparer ta valise festivalière tout en profitant d’une tranquille promenade. Tu y trouveras absolument toutes les boutiques de mode que nous connaissons tous. Mais si ce que tu cherches, ce sont des commerces plus artisanaux, bohèmes et différents, une fois de plus c’est dans la Vieille Ville qu’il faut aller, un lieu au charme vraiment différent.